Non classé

Et si on faisait son shampoing soi même

Salut à tous !

Nous sommes en avril 2020, en pleine période de confinement.

Une période très particulière, dans un contexte de semi liberté, qui nous permet de nous découvrir, d’avoir plus de temps en famille, de nous lancer à faire des choses qu’on avait pas l’habitude de faire, de nous débrouiller avec ce qu’on a à disposition.

Dans ce contexte, je me suis rappelé que j’avais acheté, deux mois plus tot, tout le nécessaire pour faire du shampoing solide soi même. Il fallait juste trouver le temps. Le voilà arrivé.

Je vous partage la recette que j’ai suivi pour mes cheveux colorés et traités à la kératine :

Sodium de coco : quantité 25g, ça sert à faire mousser et à solidifier le shampoing, une alternative naturelle biodégradable dérivé de l’huile de coco, le meilleur substitut du Sodium Lauryl Sulfate.

Poudre d’Amla : quantité 15g, poudre ayurvedique antioxydants et régénérante, le secret magique des femmes indiennes pour des cheveux éclatants de vitalité et volume.

Poudre de Bhringaraj : quantité 10g, elle aussi provenant d’Inde, apporte volume, brillance et douceur.

Poudre de Shikakai : quantité 15g, elle possède d’excellentes propriétés lavantes. Elle nourrit les cheveux et agit en tant que après-shampoing.

Proteine de riz : quantité 10 gouttes, elle a une action hydratante, adoucissante et fortifiante. Conseillée pour les cheveux secs, sans volumes.

Phytokeratine : quantité 10 gouttes, c’est la kératine naturelle. Cet actif apporte volume, limite la déshydratation, renforce la structure des cheveux.

Huiles : quantité 10g (6g de coco et 4g de ricin)

Eau : 20g

Passons au concret ! Comment on procède ? Rien de plus facile ⬇️

On fait chauffer tous les ingrédients au bain marie à feu léger, en touillant pour obtenir une pâte homogène.

Éteignez le feu, et malaxez la pâte avec vos mains. Vous pouvez maintenant la mettre dans des moules en silicone (j’ai utilisé des moules à gâteaux).

Vous laissez refroidir, et démoulez ensuite. Lassez les reposer à l’air libres pendant 2/3 jours, pour que ça devient solide.

Je suis vraiment ravie du résultat, des cheveux soyeux, doux et brillants ! Même mon chéri il m’en a piqué 😊

Ce que j’aime, à part le résultat, c’est qu’on peut faire plusieurs shampoing solides au même temps. En effet, j’ai doublé les doses et j’ai fabriqué 3 shampoing, et ça m’a pris que 15 minutes.

Il faut savoir qu’un shampoing peut durer entre 3 mois et 6 mois selon la fréquence des lavages, du coup j’en aurais pour très longtemps. J’aurai épargné au moins 5€ par shampoing solide déjà prêt ou au moins 4€ pour shampoing en flacon tous les 2 mois, pour un total de 20€ au minimum, plus le dégât naturel du flacon en plastique.

Pour ma préparation, j’ai utilisé qu’un tiers de mes poudres (3€ les 200g) et ingrédients, j’aurais donc à acheter, dans un an, seulement le sodium de coco car je l’ai utilisé intégralement.

J’espère que cette recette vous inspire à vous lancer à faire soi même ses produits cosmétiques en faisant ainsi un beau geste pour soi pour la nature 😉

3 réflexions au sujet de “Et si on faisait son shampoing soi même”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s